• Sustainability · UniDistance Suisse

UniDistance Suisse a de nouveaux locaux ! À l’automne 2021, les travaux enfin terminés, les collaboratrices et collaborateurs ont pu prendre leurs quartiers dans leurs nouveaux bureaux.

Cérémonie d’inauguration : Save the date !

Réservez sans plus attendre la date suivante dans vos agendas : Journée portes ouvertes 20 août 2022

Entretien avec Markus Schietsch

Dessiner des plans de maisons ou concevoir des édifices impressionnants : voilà le quotidien des architectes. Où que nous soyons, nous sommes cerné-e-s par leurs œuvres. Pourtant, la réflexion autour de la conception de ces constructions n’est souvent pas perçue à sa juste valeur. Chaque bâtiment recèle une histoire, une démarche particulière de l’architecte.

Notre expert Markus Schietsch de Markus Schietsch Architekten GmbH nous a expliqué, lors d’une interview passionnante, les tenants et aboutissants du projet de campus à Brigue. Nous partageons avec vous ce fascinant coup d’œil dans les coulisses.

Quels défis pose un projet de travaux publics comme le campus de Brigue ?

Tout d’abord, un défi urbanistique. Il était important pour nous que le bâtiment s’intègre dans le quartier. Nous voulions également souligner le caractère public de l’édifice. L’un des plus grands défis consistait toutefois à lui donner une allure de haute école, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, et ce malgré l’utilisation presque exclusivement administrative qui en sera faite. À l’intérieur, cela se traduit par l’importance du volume et les matériaux utilisés. Les baies vitrées offrent une ouverture sur la ville et, ainsi, le bâtiment s’intègre parfaitement dans la structure urbaine.

Du verre à perte de vue… Qu’est-ce qui fait la particularité de la façade du campus de Brigue ?

Le campus de Brigue possède une façade double-peau en verre qui comprend un espace accessible entre les deux surfaces vitrées. Le grand avantage, c’est que le pare-soleil se trouve en dehors du périmètre d’isolation tout en étant protégé du vent, ce qui est capital quand on construit dans le Haut-Valais. Il s’agit d’une façade innovante offrant un espace intermédiaire tempéré : en hiver, il y fait moins froid que dehors et en été, moins chaud. Pour ce faire, l’air de l’interstice entre les vitres provient de capteurs enterrés à l’arrière du bâtiment. Du point de vue de la ventilation, on peut dire qu’il s’agit en quelque sorte d’une façade intelligente.

Qu’est-ce que cela change par rapport au chauffage et à la climatisation ? Est-ce qu’on économise de l’énergie ?

L’espace intermédiaire chauffe bien moins que les façades double-peau conventionnelles et le pare-soleil est entièrement protégé du vent de sorte que le bâtiment ne subisse pas une chaleur excessive en cas de grand vent ; il doit ainsi être nettement moins refroidi. En hiver, on économise de l’énergie de chauffage, car la température dans l’interstice entre les vitres est supérieure à la température extérieure.

Comment peut-on garantir qu’à l’intérieur, il ne fasse pas trop chaud en été et pas trop froid en hiver ?

La façade a été développée et conçue par l’entreprise Mebatech, qui est spécialisée dans les façades. Au début, pendant les premières périodes chaudes et froides, elle va constamment surveiller la température dans l’interstice entre les vitres et dans les capteurs enterrés, et régler au mieux le système de ventilation. À l’intérieur du bâtiment, le chauffage, le refroidissement et l’aération sont régulés automatiquement grâce à des sondes de température et à des capteurs de CO2.

Existe-t-il des bâtiments similaires avec une telle façade intelligente ?

Non, une façade double-peau en verre n’a encore jamais été associée à un réseau de capteurs enterrés. C’est une démarche unique.

Comment avez-vous réussi à allier design et fonctionnalité ?

Dans le campus de Brigue, design et fonctionnalité vont de pair. Nous avons développé le projet en fonction des objectifs formulés dans l’appel d’offres et des besoins des deux institutions. Nous sommes parvenus à une solution à deux niveaux présentant une conception ouverte et généreuse de l’espace.

More news

[Etudiants] Conseils techniques pour participer à un examen en ligne

UniDistance Suisse Read more

[Etudiants] Quelques gestes pour participer activement à un cours à distance

UniDistance Suisse Read more

Prof. Dr. Corinna Martarelli übernimmt das Präsidium der Schweizerischen Gesellschaft für Statistik

Faculty of Psychology Read more

Assistant-e d’enseignement en histoire politique (30%)

Faculty of History Read more
A lecturer

Assistant-e d’enseignement en Histoire du XIXe siècle (30%)

Faculty of History Read more