Master of Science in Economics, Business and Data Analytics , 90 ECTS

Durée :5 semestres
Charge de travail : ~ 25h / semaine
Langue :Anglais
Début des cours : 1er août
1er février
Prix : CHF 1400 / semestre
En quelques mots

Le Master of Science in Economics, Business and Data Analytics est une formation universitaire rigoureuse qui vous donnera les outils pour analyser et comprendre les marchés, les organisations, et les processus de prise de décision. Vous apprendrez à manipuler des données, y compris le big data, à l’aide de méthodes analytiques à la pointe. Vous serez ainsi en mesure d’appliquer à des problèmes réels les dernières connaissances issues de la recherche.

Combien de temps dure le Master of Science in Economics, Business and Data Analytics ?

Le master comprend 90 crédits ECTS répartis sur 5 semestres (2,5 ans). 1 crédit ECTS représente 25 à 30 heures de travail.

La durée minimale des études est de 3 semestres et leur durée maximale est de 10 semestres.

La durée des études à UniDistance Suisse est calculée pour une personne qui se forme en emploi, parallèlement à une vie de famille ou à une carrière sportive. Il ne s’agit donc pas d’une formation à plein temps.

Quels débouchés après le Master of Science in Economics, Business and Data Analytics ?

Au terme de votre Master, vous aurez acquis des compétences à la pointe en analyse de données, et vous aurez gagné une compréhension autant théorique qu’appliquée de l’économie, du fonctionnement des marchés et des organisations, et des processus de prise de décision. Ces compétences vous ouvriront des portes dans de nombreux domaines : le conseil aux entreprises, la tech, les startups ou d’autres industries du secteur privé, ou encore le secteur public.

Taxes semestrielles et autres frais

La taxe semestrielle du programme du Master s'élève à 1'400 CHF.
Ce montant est indépendant du nombre de modules suivis par semestre ainsi que du type de module. Les modules de rattrapage ainsi que le travail de Master sont également concernés.

Chaque semestre fait l’objet d’une facture. Nous n’acceptons pas les paiements fractionnés.

Les frais pour le matériel d’étude (logiciels, ouvrages, services de prêt) divergent selon les modules. Par module, il faut compter une moyenne de 100-150 CHF. De plus amples détails figurent dans le Règlement des taxes.

Niveau de langue requis

La maîtrise de l'anglais est essentielle (niveau C1), autant à l'oral qu'à l'écrit, pour être admis-e en Master.

Aita Gasparin à ski de fond
Aita Gasparin

Biathlète suisse
Titulaire d’un bachelor en économie

« L’aventure a commencé en septembre 2014 en parallèle de ma carrière sportive et maintenant, depuis le printemps 2019, j’ai entre les mains un bachelor en économie. C’est un sentiment extraordinaire.

Après ma maturité, il était clair pour moi que je voulais suivre une formation en plus de ma carrière dans le sport d’élite, d’une part pour assurer mon avenir et d’autre part pour entraîner ma tête et pas seulement mon corps.

Grâce aux recommandations d’autres biathlètes, j’ai très vite opté pour la filière de bachelor en économie d’UniDistance Suisse, car les études à distance offrent une bonne base me permettant d’entrer dans le monde du travail après le sport et me laissent de nombreuses possibilités quant au domaine d’activité.

Même si en tant qu’athlète, on est habitué à des plans d’entraînement stricts et à un certain déroulement de la journée, les études à distance demandent néanmoins beaucoup d’autodiscipline et de persévérance. Mais quand on est passionné par quelque chose, il est plus facile d’y consacrer son temps libre, surtout lorsqu’on bénéficie d’un soutien aussi important de la part des student managers et des chargé-e-s de cours que chez UniDistance Suisse.

Les études d’économie m’ouvrent maintenant de nombreuses portes, mais je vais me concentrer entièrement sur le sport dans les années à venir. »

Lire la suite

Encore des questions?

Nos Student Managers sont là pour vous!
  • Jean-Paul Droz
  • Portrait de Federico Elia
  • Portrait de Marina Mayor
  • Portrait de Karine Moix
  • Portrait de Céline Pellissier
  • Portrait de Christelle Perruchoud
  • Portrait de Sarah Taurian Alves