• Faculté des sciences historiques

De la fin des années 1970 jusqu’au passage au XXIe siècle, un véritable boom de la mémoire s’est développé dans une grande partie du monde. Il s’agissait du deuxième après celui du nationalisme vers 1910, le troisième ayant dû commencer avec l’interconnexion numérique dans les années 2010.

Lisez la suite sur notre blog

Assistant-e d’enseignement en histoire politique (30%)

Faculté des sciences historiques Lire la suite

Assistant-e d’enseignement en Histoire du XIXe siècle (30%)

Faculté des sciences historiques Lire la suite

Unterschiedliche Meinungen zum Zionismus: Im Gespräch mit Prof. Dr. Christina Späti

Faculté des sciences historiques Lire la suite

La surprenante évolution de la Francophonie

Faculté des sciences historiques Lire la suite

Histoire : interventions médiatiques de Tiphaine Robert au sujet des réfugié-e-s de guerre

Faculté des sciences historiques Lire la suite