Programme du Bachelor en économie

Notre programme d’études (voir liste des modules ci-dessous) s’articule en deux parties distinctes:

  • le 1er cycle (40 ECTS) comprend les modules M01 à M04 (voir liste des modules ci-dessous). Ces modules sont obligatoires la première année. Ils sont donnés chaque semestre : M01 et M02 au premier semestre, M03 et M04 au second.
  • le 2e cycle (140 ECTS) comprend les modules M05 à M18 (voir liste des modules ci-dessous). L’ordre dans lequel ces modules sont suivis est au choix de l’étudiant-e. Toutefois, nous recommandons de suivre l’ordre proposé, qui suit notre logique académique. Nous attirons également votre attention sur le fait que certains modules ne sont offerts qu’au semestre de printemps ou d’automne ; cela peut avoir un impact sur la durée de vos études.

Le travail propédeutique est un travail individuel effectué entre le 3e et le 9e semestres.

Le programme du Bachelor of Science in economics and management comprend généralement deux modules par semestre.

Crédits ECTS0
Répétition du moduleSemestre de printemps et d'automne
Public cibleÉtudiant-e-s du semestre 3, 4, 5, 6, 7 ou 8
Description

Ce travail propédeutique cherche à préparer les étudiants à la rédaction du travail de Bachelor (M18). Il vise avant tout à leur faire acquérir des éléments de méthodologie en termes de recherche d’information et de construction d’un raisonnement cohérent et structuré.

Chargé-e de cours

Simon Schnyder

Crédits ECTS10
Répétition du moduleSemestre de printemps et d'automne
Public cibleÉtudiant-e-s du semestre 1
Description

L’objectif du module est de présenter les concepts utilisés en macroéconomie ainsi que l’analyse des phénomènes macroéconomiques. Dans une première partie, nous présentons des éléments de comptabilité nationale, en particulier le calcul du produit national et du revenu national ainsi que ses composantes (consommation, investissement, épargne, etc.). Nous abordons ensuite les déséquilibres macroéconomiques (chômage, inflation, etc.). Le modèle Globale / Demande Globale est présenté à son tour. Un volet important du cours porte sur les politiques économiques (politique fiscale, politique budgétaire, politique monétaire, politique d’endettement public, etc.). Nous offrons enfin une introduction à quelques éléments d’économie ouverte avec la présentation de la logique de construction de la balance des paiements.

Lectures recommandées

Il n’y a pas d’ouvrage imposé. Le contenu du cours se base sur trois ouvrages principaux, dont la lecture n’est pas obligatoire bien qu’encouragée:

• Blanchard O., Cohen D., Johnson D., Macroeconomics, Pearson, 6ème édition, 2012.

• Krugman P. et Wells R., Macroéconomie, Ouvertures économiques, De boeck, 2ème édition, 2013.

• Mankiw N.G., Macroeconomics, New York: Worth Publisher, 8ème édition, 2013

Chargé-e de cours

Jean-Christian Tisserand
Portrait de Tjasa Maillard-Bjedov
Tjasa Maillard-Bjedov
Rémi Stellian

Crédits ECTS10
Répétition du moduleSemestre de printemps et d'automne
Public cibleÉtudiant-e-s du semestre 1
Description

L’objectif du module consiste à permettre à l’étudiant(e) d’acquérir une bonne pratique des outils mathématiques d’analyse et d’algèbre les plus couramment utilisés par les économistes. On illustrera les notions introduites au sein du cours par des applications liées à l’économie. Ce module permettra également à l’étudiant de disposer des outils de base nécessaires pour suivre d’autres enseignements comme par exemple la microéconomie, la macroéconomie ainsi que les probabilités et la statistique. À l’issue de cet enseignement, l’étudiant sera capable d’expliquer les notions d’élément, d’ensemble, de sous-ensemble, d’expliciter le produit cartésien de plusieurs ensembles donnés, de manipuler avec aisance les fonctions numériques d’une variable et de deux variables, d’appliquer les propriétés des fonctions exponentielles et logarithmiques, de calculer la dérivée d’une fonction, de déterminer l’équation de la droite tangente en un point du graphe d’une fonction, de modéliser et résoudre des problèmes d’optimisation élémentaires, de calculer, manipuler et simplifier des expressions matricielles et de résoudre un système d’équations linéaires. Les notions introduites au sein du cours sont placées dans un contexte de formalisation de questions liées à l’économie.

Lectures recommandées

Ouvrages complémentaires:

• ESCH L., Mathématique pour économistes et gestionnaires. 4ème édition. De Boeck, Bruxelles, 2010.

• SIMON C. P. & BLUME L., Mathématiques pour économistes. De Boeck, Bruxelles, 1998.

• STEWART J., Analyse, Concepts et Contextes, Volume 1. Fonctions d'une variable. 3ème édition. De Boeck, Bruxelles, 2011.

• STEWART J., Analyse, Concepts et Contextes, Volume 2. Fonctions de plusieurs variables. 3ème édition. De Boeck, Bruxelles, 2011.

• SWOKOWSKI E. W. & COLE J. A., Algèbre. LEP, Lausanne, 1998.

• SWOKOWSKI E. W., Analyse. 5ème édition. De Boeck, Lausanne, 1993.

Chargé-e de cours

Jacques Zuber

Assistant-e-s

Gérard Hêche

Crédits ECTS10
Répétition du moduleSemestre de printemps et d'automne
Public cibleÉtudiant-e-s du semestre 2
Description

L'objectif principal de ce module est, en liaison avec les faits (notamment, les évolutions des entreprises) et les approches économiques générales, de replacer la naissance, le développement et les débats apparus au sein des sciences de gestion depuis la fin du XIXème siècle jusqu'à nos jours et de présenter les outils de gestion qui ont été créés à ces occasions. Partant des "révolutions" qui ont façonné la gestion moderne (la comptabilité et la gestion du commerce, la révolution industrielle et la conduite des manufactures), cet enseignement a été construit en leçons abordant dans chacune d'elle un des ensembles d'outils de gestion (organisation, marketing, gestion des ressources humaines, gouvernance.

Lectures recommandées

Ouvrages complémentaires au cours:

• Montmorillon (De) B., 2004, Comprendre l’entreprise et son organisation : La théorie économique et l’entreprise, dans comprendre le management cahier réalisé sous la direction de Ferrandon B., pp. 16-22.

• Sire, B., Tremblay, M., 2003, Le Mix-Rémunération, dans Encyclopédie des ressources humaines, sous la coordination de Allouche J., Éditions Vuibert, pp. 1277-1283.

• Defélix, C., 2002, Ce que gérer les compétences veut dire. Revue Economique et Sociale, vol. 4, pp. 321-328.

• Filser M., 1997, Marketing-mix, article no 102 dans Encyclopédie de gestion, sous la direction de Simon Y. et Joffre P., 2ème édition, Economica Paris, pp. 1903-1917.

• Collignon, E., 1997, Qualité, article no 145 dans Encyclopédie de gestion, sous la direction de Simon Y. et Joffre P., 2ème édition, Economica, Paris, pp. 2781-2793.

• Marmuse Ch., 1997, Performance, article no 118 dans Encyclopédie de gestion sous la direction de Simon Y. et Joffre P., 2ème édition, Economica Paris, pp. 2194-2208.

• Grünig, R., Kühn, R., 2004, Chapitre 14 : Planifier la stratégie. dans Planifier la stratégie: un procédé pour les projets de planification stratégique (Vol. 17), PPUR presses polytechniques, pp. 193-214.

Chargé-e de cours

Bertrand Audrin

Assistant-e-s

Christelle Zagato

Crédits ECTS10
Répétition du moduleSemestre de printemps et d'automne
Public cibleÉtudiant-e-s du semestre 2
Description

Ce cours constitue une introduction aux concepts de base de la microéconomie. Il traite du comportement des unités économiques individuelles, telles que les consommateurs, les firmes commerciales et les institutions publiques. On s'intéresse également à la façon dont ces unités interagissent pour former des marchés et des industries. Comment les décisions des consommateurs peuvent-elles être expliquées et comment la demande du marché peut-elle être dérivée des préférences des consommateurs ? Quels sont les facteurs qui déterminent les décisions de production des entreprises ? Comment les prix d'équilibre émergent-ils dans les marchés concurrentiels, comment dans les marchés de concurrence imparfaite ? Comment le pouvoir de marché affecte-t-il le bien-être social ? Quels facteurs conduisent à une défaillance du marché ? Quels sont les normes de comportement qui émergent dans des situations stratégiques différentes ?

 

Lectures recommandées

Ouvrage obligatoire:

• Pyndick Robert et Rubinfeld Daniel, Microéconomie, 9ème édition, Pearson France, 2017

Ouvrages complémentaires:

• Varian Hal R., Introduction à la microéconomie, 8ème édition, De Boeck, 2015

• Yildizoglu Murat, Introduction à la microéconomie, édition télechargeable librement sur internet

• Yildizoglu Murat, Introduction à la théorie des jeux – 2e édition- Manuel et exercices corrigés, Dunod, 2011

 

Professeur-e

Portrait de Michael Kurschilgen
Michael Kurschilgen

Assistant-e-s

Jean-Christian Tisserand
Portrait de Christoph Drobner
Christoph Drobner

Crédits ECTS8
Répétition du moduleSemestre d'automne
Public cibleÉtudiant-e-s du semestre 3
Description

Ce cours offre une introduction aux probabilités et à la statistique présentant les quatre grands thèmes que sont:

 

• la statistique descriptive, étudiant le vocabulaire, les représentations graphiques ainsi que les caractéristiques des variables empiriques.

• une introduction aux probabilités, discutant des notions de probabilité, de l'analyse combinatoire et des variables aléatoires.

• l'estimation, dont l'objet est l'estimation des différentes caractéristiques des variables ainsi que les régressions linéaires.

• les tests statistiques, traitant de l'étude d'hypothèses dont il s'agira de tester la validité.

 

Le cours est séparé en deux parties, l’une théorique, l’autre appliquée permettant la mise en pratique des connaissances théoriques acquises. Le logiciel statistique ‘R’ est utilisé pour la résolution de problèmes complexes ainsi que pour l’analyse de cas. De façon à valider la progression, des devoirs associés aux chapitres du cours sont proposés de manière hebdomadaire.

Chargé-e de cours

Mounir Mensi
Portrait de David Imhof
David Imhof

Crédits ECTS8
Répétition du moduleSemestre d'automne
Public cibleÉtudiant-e-s du semestre 3
Description

L’économie publique est une discipline qui a pour objet l’analyse économique des fonctions l’Etat. Elle contient les réponses que les économistes apportent à quelques problématiques fondamentales telles que les raisons de l’existence de l’Etat, l’analyse de ses interventions et de son financement.

Le cours décrit et analyse dans un premier temps les fonctions économiques du secteur public : l’allocation optimale des ressources, la redistribution du bien-être et la régulation de la conjoncture. Ensuite, nous examinons les ressources financières de l’Etat et plus spécifiquement celles issues de la fiscalité. Il s’agit de comprendre les effets de ces prélèvements sur le comportement des agents économiques. Nous poursuivons par l’analyse des mécanismes et principes budgétaires et traitons la problématique du déficit et de l’endettement du secteur public.

 

Lectures recommandées

Jonathan Gruber : Public Finance and Public Policy. Macmillan, 2011.

Antoine Bozio et Julien Grenet : Economie des politiques publiques. Rapport technique, 2017.

Richard W Tresch : Public Sector Economics. Bloomsbury Publishing, 2021.

Luc Weber, Milad Zarin Nejadan et Alain Schoenenberger : Economie et finances publiques. Economica, 2017.

 

Chargé-e de cours

David Staubli

Assistant-e-s

Jonathan Blockley

Crédits ECTS10
Répétition du moduleSemestre de printemps
Public cibleÉtudiant-e-s du semestre 4
Description

Ce module étudie les théories de la comptabilité financière ainsi que de l'ensemble des principes et règles juridiques qui constituent le cadre de référence pour l'utilisation du modèle comptable de base et pour l'évaluation des informations ainsi obtenues. Son champ d'application comprend l'entreprise individuelle et les principaux types de sociétés commerciales en Suisse. Parmi les thèmes traités, figurent l’étude des comptes et du plan comptable, l’inventaire et le bilan, les comptes de gestion et la notion de résultat, la préparation et la présentation des états financiers, les opérations relatives aux marchandises dans l’entreprise, la taxe sur la valeur ajoutés (TVA) et les flux et le tableau de trésorerie.

Chargé-e de cours

Minyue Dong

Assistant-e-s

Florian Perusset

Crédits ECTS10
Répétition du moduleSemestre de printemps
Public cibleÉtudiant-e-s du semestre 4
Description

Le cours d’organisation industrielle vise à approfondir l’analyse du fonctionnement des marchés et du comportement stratégique des agents économiques en concurrence imparfaite, en particulier pour des structures de marché caractérisées par des situation de monopole, d'oligopole et de concurrence monopolistique.

 

Le cours débute par un rappel du fonctionnement des marchés en concurrence parfaite (y compris le comportement des producteurs). Il analyse ensuite la structure et la performance des marchés à partir d’indicateurs (indicateurs de concentration et de performance). Il revoit au terme de cette première partie les principes de la politique suisse en matière de surveillance des marchés et discute notamment dans ce cadre le rôle de la Commission de la concurrence et de Monsieur Prix. La seconde partie du cours est dévolue à l’examen des modèles de concurrence imparfaite. Les situations de monopole, monopole naturel monopole discriminant, d’oligopole, de cartels et de concurrence monopolistique sont examinées. Pour chaque cas, des exemples illustrent les modèles théoriques et des exercices numériques sont proposés.

Chargé-e de cours

Giovanni Ferro Luzzi

Assistant-e-s

Jonathan Blockley

Crédits ECTS10
Répétition du moduleSemestre d'automne
Public cibleÉtudiant-e-s du semestre 5
Description

Ce cours concerne les mécanismes de financement de l'économie. Depuis les années 1980, la taille des systèmes financiers a connu une expansion très importante. La crise financière internationale a montré aussi qu'il existait de profondes interactions entre la sphère financière et la sphère réelle. L'objectif principal de cet enseignement est de présenter les principales notions permettant de comprendre ces interactions. Une approche progressive est adoptée. Les deux premier chapitres posent les notions de base indispensables à la compréhension des mécanismes de financement. Le chapitre 1 montre comment l'épargne de certains agents est mobilisés par le système financier afin de faciliter l'investissement. On souligne notamment pourquoi il existe dans nos économies des intermédiaires financiers. Le chapitre 2 met en lumière le rôle spécifique des banques en tant qu'intermédiaires financiers, notamment au travers de la gestion des systèmes de paiements. Les chapitres 3 et 4 approfondissent l'analyse des systèmes financiers en s'intéressant au fonctionnement de leurs éléments constitutifs. Le chapitre 3 aborde le marché des obligations et celui des actions. On y aborde notamment la question très importante de la formation des prix sur ces marchés. On s'intéresse aussi à leurs principaux acteurs. Le chapitre 4 analyse la banque d'un point de vue microéconomique. On parle de firme bancaire. On étudie entre autres les mutations ayant affecté l'activité des banques, la formation de leurs résultats et l'évolution de leur réglementation. Enfin, le chapitre 5 en revient à un cadre plus macroéconomique. Il analyse les interactions entre sphère réelle et sphère financière à partir des crises financières. Cela permet alors de voir dans quelle mesure les banques centrales doivent modifier leur stratégie en intégrant la question de la stabilité financière.

Chargé-e de cours

Jean-Pierre Allégret

Assistant-e-s

Portrait de Evelyn Imhof
Evelyn Imhof

Crédits ECTS10
Répétition du moduleSemestre d'automne
Public cibleÉtudiant-e-s du semestre 5
Description

Le cours présente les notions de base et les techniques d’analyse permettant de se familiariser avec le contrôle de gestion. L’accent est d’abord mis sur les méthodes de prévision des cibles d’exploitation, dans une perspective de gestion prospective et budgétaire. Il s’agit ensuite d’établir et d’interpréter les états financiers prévisionnels, avant d’envisager la maîtrise des organisations dans une double optique d’évaluation de la performance et de prise de décision managériale. Durant les séances, la matière est approfondie sur la base de discussions, d’exemples, d’applications thématiques, de questions de compréhension à choix multiples et de cas pratiques.

Chargé-e de cours

Alain Boutat-Ortwein von Molitor

Assistant-e-s

Lionel Vulliemin

Crédits ECTS10
Répétition du moduleSemestre de printemps
Public cibleÉtudiant-e-s du semestre 6
Description

Ce module vise à donner une culture juridique utile à des non-juristes et à expliquer les mécanismes juridiques de base indispensables à tout cadre d’entreprise. Il se compose de 6 thèmes centraux :

- Introduction à la science et aux sources du droit.

- L’entreprise et ses co-contractant·e·s. Présentation des principaux contrats commerciaux (vente, bail,

travail, entreprise, mandat, leasing, etc.).

- L’entreprise en tant que sujet de droit. Présentation et approfondissement des différentes formes de

véhicules juridiques permettant l’exercice d’une activité commerciale, et détermination de la meilleure

forme appropriée en fonction du type d’activités, des risques, etc.

- L’entreprise et le recouvrement de ses créances. Présentation des mécanismes juridiques prévus en matière

d’exécution forcée de dettes d’argent.

- L’entreprise et la juridiction civile. Présentation de la procédure civile devant les tribunaux suisses.

Chargé-e de cours

Valentin Botteron
Blaise Carron

Assistant-e-s

Portrait de Isaac Bergmann
Isaac Bergmann

Crédits ECTS10
Répétition du moduleSemestre de printemps
Public cibleÉtudiant-e-s du semestre 6
Description

Les décisions financières au sein de l'entreprise sont fondées sur une série d'outils et de concepts décrits dans ce cours. Il débute par une introduction aux mathématiques financières, l’analyse des choix d’investissement et le fonctionnement général des marchés et des instruments financiers. La deuxième partie expose les méthodes d’évaluation dans un univers sans incertitude alors que la troisième présente les méthodes classiques tenant compte du risque. La théorie du portefeuille, les modèles d'évaluation d'actions, la gestion des risques obligataires et les problèmes de financement y sont notamment exposés. La quatrième partie se penche sur les différents types de financement de long terme avant d'aborder les questions centrales de la structure de financement optimale et de la politique de distribution des entreprises. La dernière partie se penche sur des problèmes de gestion de trésorerie et de contrôle des entreprises.

Chargé-e de cours

Portrait de Dušan Isakov
Dušan Isakov

Assistant-e-s

Florent Monney

Crédits ECTS10
Répétition du moduleSemestre d'automne
Public cibleÉtudiant-e-s du semestre 7
Description

Ce cours est une introduction aux questions posées par l’actualité économique internationale. En particulier, les thèmes suivants sont abordés :

 

1. Les raisons de l'échange international : les théories classiques

2. Les raisons de l'échange international : les théories néo-classiques

3. Les raisons de l'échange international : les nouvelles théories du commerce international

4. Libre-échange et protectionnisme

5. Le rôle des firmes multinationales dans la nouvelle économie mondiale

6. La régionalisation des réseaux d'échange commerciaux

 

Ces questions sont regroupées en quatre chapitres et sont complétées par des thèmes d’actualité comprenant des sujets plus spécifiques : commerce international et inégalités, concurrence des pays émergents et délocalisations, commerce international et réchauffement climatique, etc. Les chapitres sont conçus de manière à ce que les étudiants trouvent à la fois des réponses théoriques à leurs interrogations mais aussi empiriques (c’est-à-dire validées par les faits) et institutionnelles. Ces trois dimensions sont étroitement imbriquées dans l’ensemble du texte.

 

Lectures recommandées

LEMOINE, M., MADIÈS, P. et MADIÈS, T, (2016). Les grandes questions d'économie et finances internationales, éditions De Boeck, 3ème édition.

MUCCHIELLI, J-L., MAYER, T., (2010). Economie internationale, 2ème édition, Dalloz.

KRUGMAN, P., OBSFELD, M., (2018), Economie internationale, 11ème édition, Pearson.

Chargé-e de cours

Portrait de Thierry Madiès
Thierry Madiès

Assistant-e-s

Portrait de David Imhof
David Imhof

Crédits ECTS10
Répétition du moduleSemestre d'automne
Public cibleÉtudiant-e-s du semestre 7
Description

L’objectif du module est de présenter les concepts et les outils utilisés au sein des démarches marketing. Cet enseignement sera organisé en cinq leçons et cinq séances de regroupement. La première portera sur la présentation du marketing et son évolution vers un marketing relationnel et socialement responsable. La deuxième leçon sera consacrée au développement de stratégies marketing. Pendant la troisième leçon, nous aborderons le comportement du consommateur, les études de marché et le branding. La quatrième leçon traitera du marketing management et de la mise en œuvre des 4P du marketing mix. Enfin, la cinquième leçon sera consacrée au marketing relationnel et au marketing des services.

Chargé-e de cours

Olivier Furrer

Assistant-e-s

Amandine Furrer

Crédits ECTS10
Répétition du moduleSemestre de printemps
Public cibleÉtudiant-e-s du semestre 8
Description

Le module de stratégie des entreprises se caractérise par sa pluridisciplinarité. Il s’agit de proposer, au-delà d’approches spécialisées sur une fonction particulière, une vision globale de l’entreprise qui prenne en compte chacune des fonctions dans leur interdépendance. C’est en quelque sorte le point de vue de la direction générale, ou d’un consultant, que ce cours permet d’approcher. Le Management Stratégique repose sur des outils de diagnostic et d’analyse concrets qui doivent être maîtrisés par tout étudiant désireux de progresser au sein de l’entreprise. Ils lui permettront de replacer ses actions dans la logique du développement stratégique de l’organisation dans laquelle il se trouvera employé. Au-delà d’emplois spécialisés, par exemple dans les cabinets de conseils ou banques d’affaires, ces outils sont couramment utilisés dans l’entreprise à des fins de diagnostic ou de planification stratégique. Ils font donc partie du langage qui doit être maîtrisé par tout étudiant en gestion avant de rentrer dans la vie active. La perspective du cours intègre les approches classiques aux nouveaux modèles des compétences et capacités dynamiques. Les outils classiques de la stratégie sont passés en revue afin de montrer comment l’entreprise peut s’adapter aux exigences de l’environnement, dans une vision plutôt déterministe. Les approches par les compétences et capacités dynamiques mettent en revanche l’accent sur l’aspect volontariste de la stratégie. Elles montrent comment l’entreprise peut en permanence se renouveler en s’imposant de manière dynamique à son environnement.

Chargé-e de cours

Emmanuel Josserand

Assistant-e-s

Alexander Bell

Crédits ECTS10
Répétition du moduleSemestre de printemps
Public cibleÉtudiant-e-s du semestre 8
Description

Ce module présente les concepts clefs de l’analyse macroéconomique dans une économie ouverte.

En premier lieu nous examinons la structure de la balance des paiements et montrons comment elle inclut les transactions réelles, comme le commerce, et les transactions financières. Nous considérons ensuite les facteurs déterminant la richesse d’un pays vis-à-vis de l’étranger.

Dans un deuxième temps le cours montre comment l’accès aux marchés financiers internationaux permet une meilleure allocation des ressources dans le temps, au même titre que le commerce permet une meilleure allocation géographique à un moment donné.

Le cours présente ensuite les différents concepts de prix relatifs entre pays, à savoir les taux de change nominaux et réels et les termes de l’échange. Nous analysons le taux de change comme le prix d’un actif et montrons comment son niveau reflète les taux d’intérêt en vigueur dans les différents pays. Le cours montre le lien entre le marché monétaire et le taux de change, et présente le phénomène de « volatilité excessive » par lequel les mouvements du taux de change peuvent être plus marqués à court terme qu’à long terme.

Le quatrième volet du cours présente l’effet des politiques monétaires et budgétaire dans un modèle simple d’économie ouverte et souligne comment l’impact de ses politiques diffère selon que le pays soit dans un taux de change fixe ou flexible. Nous contrastons ensuite les effets des politiques entre le court terme et le long terme.

La dernière section du module présente les choix qui doivent être faits entre différents objectifs de la politique économique dans une économie ouverte. Nous analysons les crises de taux de change et présentons les différentes raisons pour lesquels un taux de change fixe peut être abandonné.

Le cours conclut sur une discussion de la taille optimale d’une zone monétaire et illustre l’analyse avec l’expérience de l’euro.

 

Chargé-e de cours

Portrait de Cédric Tille
Cédric Tille

Assistant-e-s

Théodore Renault

Crédits ECTS10
Répétition du moduleSemestre de printemps et d'automne
Public cibleÉtudiant-e-s du semestre 9
Description

Ce module a pour objet de sensibiliser à l’entrepreneuriat dans son acception la plus large (création, entrepreneuriat, intrapreneuriat, reprise, essaimage, franchisage, accompagnement entrepreneurial…), et de faciliter le passage à l’acte d’entreprendre. L’objet du cours n’est pas de transformer tous les étudiants en entrepreneurs, mais de leur montrer qu’il existe d’autres possibilités pour s’épanouir professionnellement que le salariat en entreprise, tout en leur présentant le particularisme de l’intrapreneuriat au sein des grands groupes. L’orientation générale et les illustrations du cours porteront principalement sur des projets entrepreneuriaux issus principalement des secteurs des services aux entreprises, de l’innovation, des TIC, des sciences de l’ingénieur, du développement durable et de l’entreprise humaine et éthique. L’enseignement comprend des éléments théoriques et des applications pratiques qui sont combinés au sein des séances de regroupement. A la fin de cet enseignement, les étudiants devront être capables de : (i) situer le phénomène entrepreneurial au sein de l’économie mondialisée, (ii) élaborer un plan d’affaires synthétique, savoir « pitcher », (vendre son projet) ; (iii) utiliser un outil d’aide à la réalisation d’un plan d’affaires ; (iii) réaliser un projet relatif à l’entrepreneuriat.

Chargé-e de cours

Alexander Bell

Crédits ECTS10
Répétition du moduleSemestre de printemps et d'automne
Public cibleÉtudiant-e-s du semestre 9
Description

Ce module doit permettre à l’étudiant (e) de sélectionner et utiliser des références théoriques et des méthodologies maîtrisées, de développer des capacités d’analyse et d’argumentation et mettre en perspective des résultats obtenus. Ce travail de Bachelor doit apporter une réponse à une problématique bien identifiée. La manière d’atteindre cet objectif est ainsi très importante : cette réponse apportée doit être la conclusion d’un raisonnement et doit être défendue lors d’une soutenance.

Chargé-e de cours

Encore des questions?

Nos Student Managers sont là pour vous!
  • Jean-Paul Droz
  • Portrait de Federico Elia
  • Portrait de Marina Mayor
  • Portrait de Karine Moix
  • Portrait de Céline Pellissier
  • Portrait de Christelle Perruchoud
  • Portrait de Sarah Taurian Alves