Projet « Jeux de société sur les compétences émotionnelles : promouvoir les émotions positives et les compétences de régulation des émotions chez les adolescents-es »

Notre projet actuel cherche à fournir des outils psycho-éducationnels basés sur les jeux de société pour soutenir le développement socio-émotionnel des adolescents-es. Notre but est de développer et d’implémenter des outils ludiques et interactifs à l’aide des jeux de société qui visent à promouvoir les émotions positives et les compétences de régulation des émotions. De plus, nous souhaitons investiguer la valeur de nouveaux jeux de société créés par notre équipe comme outil de mesure des compétences émotionnelles.

Etude 1: Compétences socio-émotionnelles et performances académiques chez les adolescents-es : évaluation comparative de la méditation pleine conscience, du théâtre d’improvisation et des jeux de société à l’école

Pour répondre aux initiatives éducationnelles suisses concernant le renforcement des compétences socio-émotionnelles des adolescents-es dans le contexte scolaire, une première étude sera lancée en 2020 en partenariat avec le professeur David Sander de l’Université de Genève (également professeur à UniDistance dans le cadre du bachelor francophone en Psychologie). Cette étude se déroulera au sein du Centre de Transition Pré-Professionnelle de Genève avec le soutien du directeur Pascal Edwards. Le but est de comparer et de valider trois interventions (méditation pleine conscience, théâtre d’improvisation et jeux de société sur les compétences émotionnelles) et de tester leur efficacité sur des compétences intra-personnelles (p.ex. : régulation des émotions, gestion du stress) et interpersonnelles (p.ex. : empathie, gestion des conflit) des adolescents-es. Nous investiguerons également les effets sur le fonctionnement général (p.ex., absentéisme, performance scolaire).

Etude 2 : Jeux de société et compétences émotionnelles chez les pré-adolescents-es (10-12 ans)

Cette étude visent à explorer le potentiel des nouveaux jeux de société comme outil de mesure des compétences émotionnelles : la reconnaissance, la différenciation et la régulation des émotions. Cette 2e étude se déroulera dans les écoles du canton de Valais et intégrera le projet de mémoire de Master de Mme. Gaelle Reset.

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter : alexandra.zaharia@remove-this.unidistance.ch ou 079 521 36 95.

Durée de l’étude 
01.09.2018 – 31.12.2022

Collaborateurs-trices 

  • Alexandra Zaharia - assistante d’enseignement et de recherche à la Faculté de Psychologie, UniDistance, doctorante en Pédagogie Spécialisée à l’Institut de Pédagogie Curative de l’Université de Fribourg et membre du Swiss Emotion Experience, Regulation and Support Lab (chEERS Lab).
  • Andrea Samson - professeure assistante à la Faculté de Psychologie, UniDistance, professeure boursière FNS à l’Institut de Pédagogie Curative de l’Université de Fribourg et directrice du chEERS Lab.
  • David Sander - professeur ordinaire à la Faculté de Psychologie et Sciences de l’Education de l’Université de Genève et directeur du Centre Interfacultaire en Sciences Affectives de l’Université de Genève.
  • Nathalie Mela, collaboratrice scientifique au Centre Interfacultaire en Sciences Affectives de l’Université de Genève
  • Dr. Gwladys Rey, collaboratrice scientifique au Centre Interfacultaire en Sciences Affectives de l’Université de Genève

Financement

scroll to top