Groupe de recherche «Neurocognitive Development»

Pourquoi, en tant qu'adultes, ne nous souvenons-nous pas des événements de nos 3 ou 4 premières années de vie ?
Comment notre mémoire évolue-t-elle tout au long de notre vie ?
Comment différents systèmes de mémoire interagissent-ils tout au long de la vie ?
Comment le développement atypique affecte-t-il la fonction de mémoire ?
Des stratégies cognitives alternatives peuvent-elles être adoptées pour améliorer les performances de mémoire ?

Ce sont là quelques-unes des questions que nous étudions dans notre laboratoire. Nous utilisons divers paradigmes comportementaux pour évaluer et caractériser la fonction de mémoire tout au long de la vie, de 12 mois à 75 ans, chez les individus avec un développement typique. Nous évaluons également la fonction de mémoire chez les personnes qui ont subi des lésions du cerveau, ainsi que chez les personnes souffrant de troubles du développement neurologique d'origine génétique, tels que le syndrome de Down ou le syndrome de Williams. Chez les individus au développement typique, nos recherches ont montré que différentes régions du cerveau se développent à des moments différents et que cette maturation sous-tend l'émergence et le développement de processus de mémoire distincts. Chez les individus au développement atypique, nos recherches ont montré qu'il peut y avoir une dissociation des fonctions de différents systèmes de mémoire, et que différents syndromes présentent des profils cognitifs uniques.

Scroll to top