Projet « Liens entre activité cérébrale (EEG) et capacités cognitives »

Existe-t-il une activité cérébrale unique associée avec de bonnes performances de mémoire ? Ou avec de mauvaises performances de mémoire ? Cette étude a pour but de déterminer si l’activité cérébrale de personnes qui ont une bonne mémoire, qu’ils soient des enfants au développement typique (5 et 9 ans), de jeunes adultes (20 et 30 ans) ou des personnes âgées en bonne santé (65 et 75 ans), diffère de celle de personnes qui ont une moins bonne mémoire. Nous cherchons également à déterminer s’il existe une signature EEG unique qui distingue la performance de mémoire réussie de la performance de mémoire manquée dans le cas d’un test unique. Dans un projet lié, nous allons caractériser l’organisation des micro-états EEG chez les personnes avec un développement atypique, telles que les personnes avec syndrome de Down ou syndrome de Williams.

Durée du projet
2018 – présent

Collaborateurs-trices

  • Banta Lavenex, Pamela, professeure extraordinaire, UniDistance
  • Lavenex, Pierre, Ph.D. Laboratoire du cerveau et développement cognitif, Institut de Psychologie, Université de Lausanne
  • Jabès, Adeline, Post-doctoral researcher, University of Lausanne
  • Michel, Christoph, Ph.D., Collaborator, University of Geneva
  • Vicari, Stefano, Ph.D. Collaborator, Bambino Gesù Children’s Hospital, Rome
  • Association Suisse du Syndrome de Williams (Switzerland)
  • ART21 Association Romande Trisomie 21  (Switzerland)
  • Associazione Famiglie Sindrome di Williams (Milano, Italy)
  • Associazione Genitori Sindrome di Williams (Italy)
  • Associazione Italiana Persone Down (Italy)

Financement

Liens

scroll to top