LES INTERVENANT-E-S DANS LE CAS : UNE FRANCOPHONIE À PLUSIEURS VOIX

Qu’est-ce que la Francophonie ? Représente-t-elle un patrimoine commun ou est synonyme de fractures et d’inégalités ?

UniDistance Suisse a produit des interviews d’expert-e-s de la francophonie telles que la politologue Françoise Vergès qui pône la décolonisation de la langue française, l’historienne canadienne Anne Trépanier ou encore Jean-Marc Moura, pionnier des études littéraires post-coloniales en France.

Dans le cadre de votre formation, vous serez amené-e à visionner ces contenus, en débattre avec les autres participant-e-s, approfondir vos connaissances et vous forger un regard critique sur l’histoire et les dynamiques actuelles du monde francophone.           

Modules obligatoires

Description

Ce module introductif permet aux étudiant-e-s de poser un cadre à la fois chronologique, théorique et critique pour comprendre l’histoire de l’espace francophone, dans ses dimensions culturelles, politiques et économiques. En combinant l’histoire globale et coloniale avec celle des échanges culturels, le module 1 permet d’analyser les rapports de pouvoir entre « centre » et « périphérie » dans le monde francophone durant le 20e siècle et les héritages de cette fracture. Le module aborde dans un premier temps l’histoire de la notion de francophonie, sa charge coloniale et le développement des institutions relayant la langue française dans le monde. Puis, l’histoire des institutions de la francophonie sera appréhendée en tant que vecteurs d’échanges mais aussi de tensions qui traversent cet espace intercontinental. En se basant sur les visions critiques de la francophonie (Vergès, Mbembe, etc), les étudiant-e-s auront ainsi l’occasion de comprendre pourquoi l’héritage colonial de la francophonie pose-t-il problème jusqu’à aujourd’hui. Pour terminer, le module abordera la francophonie sous l’angle des migrations et thématisera notamment les échanges liés à l’enseignement du français dans le monde entier.

 

Liste des intervenant-e-s sous forme d’entretiens enregistrés pour le CAS dans ce module:

- Françoise Vergès

- Jean-Marc Moura

- Daniel Chartier

- Mariann Körmendy

- Anne Trépanier

 

Chargé-e de cours

Description

Ce module propose un panorama des littératures francophones d'Afrique, des Caraïbes et du Maghreb dans une perspective qui fait apparaître toute leur singularité et leur dynamisme. Le module débutera par une réflexion critique sur les études postcoloniales et sur les enjeux esthétiques et culturels liés à la francophonie. À la suite de cette mise en perspective critique, une analyse par région sera proposée : la littérature de l’Afrique subsaharienne, les Caraïbes et enfin le Maghreb. La production littéraire de ces trois régions sera abordée à partir d'un survol de l'ensemble des littératures francophones qui permettra de mieux en saisir les enjeux esthétiques, sociohistoriques et politiques. Loin d'être des annexes régionales ou exotiques de la littérature française, ces littératures d'Afrique, des Caraïbes et du Maghreb en sont devenues des lieux de renouvellement à bien des égards. Finalement, nous nous interrogerons sur les enjeux politiques liés, pour ces auteurs francophones, au choix d’écrire en français: nous examinerons en quoi la langue française, à la fois symbole de la colonisation et outil de la libération, tient un rôle ambigu dans les pays francophones en ce qu’elle constitue un paradoxe sur le plan identitaire. Il s’agit là d’un point crucial dans la mesure où l’investissement de la langue sous toutes ses formes représente une prise de pouvoir politique qui, peut-être, amènera peu à peu l’effacement du centre français métropolitain alors appelé à devenir un pôle francophone parmi d’autres.

 

Liste des intervenant-e-s sous forme d’entretiens enregistrés pour le CAS dans ce module :

Françoise Vergès

Jean-Marc Moura

Chargé-e de cours

Description

Le module 3 aborde les formes d’expressions francophones « hors le livre » qui se sont développées au temps des pratiques culturelles de grande consommation. Les thèmes étudiés, développés avec l’appui d’interventions-vidéos spécifiques de la part d’expert-e-s de ces questions, touchent aussi bien la chanson comme vecteur majeur de contacts et transferts au sein de l’espace culturel francophone, que les voix contemporaines de la francophonie qui s’expriment dans le slam ou le rap. L’importance de l’oralité est ainsi considérée en tenant compte de ses formes traditionnelles et modernes, ainsi que de ses échos parfois engagés dans nos sociétés actuelles. Enfin, l’apport des formes de paralittérature (bande dessinée, romans-séries à grand tirage, etc.) à la création d’un espace culturel francophone est abordé à partir d’exemples représentatifs.

 

Liste des intervenant-e-s sous forme d’entretiens enregistrés pour le CAS dans ce module :

 

- Camille Vorger

- Stéphan Hirschi

- Jérôme Meizoz

- Philippe Kaenel

- Paul Bleton

Chargé-e de cours

Prof. Dr Claude Hauser
Prof. Dr Claude Hauser

Description

Ce module conclusif vise avant tout à tester les connaissances acquises au cours de la formation notamment dans deux activités pratiques. D’une part, les étudiant-e-s sont amenés à analyser des documents d’archives numérisés et présélectionnés, révélateurs des échanges au sein de l’espace francophone. Une réflexion personnelle sera développée sur la numérisation de patrimoines archivistiques, des avantages de cette mise en valeur. L’accent sera mis ici sur les humanités digitales et sur leurs apports dans le monde francophone et son patrimoine. D’autre part, les étudiant-e-s auront un accès exclusif aux œuvres artistiques et académiques soumises dans le cadre du Prix Richard Mille/CEQF « La francophonie en débat ». Une discussion argumentée sera organisée entre les participant-e-s qui pourront mettre en valeur leurs nouvelles compétences d’expert-e-s en études francophones.

Chargé-e de cours

Prof. Dr Matthieu Gillabert
Prof. Dr Matthieu Gillabert

Assistant-e-s

Dr Tiphaine Robert
Dr Tiphaine Robert

Encore des questions?

Notre équipe formation continue est là pour vous!