Métiers et débouchés du Bachelor en histoire

Perspectives professionnelles

Au cours de vos études, vous apprenez à faire des recherches en toute autonomie, à interpréter différentes sortes de sources, mais aussi à synthétiser, ce qui doit, à son tour, favoriser le développement de vos capacités rédactionnelles. Ces qualifications vous ouvrent différents accès. Ceci, dans tous les domaines qui reposent sur la recherche de documents, comme dans le journalisme ou d’autres secteurs dans le domaine de la communication ou des relations publiques (associations, partis, institutions de bienfaisance, etc.)

Les secteurs professionnels dans l’administration publique et l’édition vous sont également ouverts, comme dans les entreprises et organisations qui souhaitent en apprendre davantage sur votre origine et votre identité.

Le domaine de l’édition comprend des professions relatives au contrôle et à l’adaptation de manuscrits ou la publication d’un projet de livre ou de film. Il est également envisageable d’intégrer une maison d’édition qui accompagne les auteurs de l’idée à la publication.

D’autres emplois possibles existent auprès de la Confédération, des cantons, des organisation privées et publiques ou des ONG.

En tant qu’historien/historienne, vous disposez de compétences générales dans la transmission du savoir qui peuvent en outre être utilisées dans le domaine de l’éducation et de l’enseignement.

Études supérieures

Le bachelor doit répondre à la demande de la société actuelle en spécialistes dans le domaine de l’histoire contemporaine. Ainsi, le Bachelor of Arts en sciences historiques donne accès à des études supérieures de master dans une filière proche qui vous permet une carrière dans l’enseignement ou la recherche, par exemple comme assistant-e d’un-e professeur-e d’histoire ou comme enseignant-e dans un lycée ou une école professionnelle.

Archives, bibliothèques et musées permettent également aux historien-ne-s d’exercer des activités scientifiques. Au sein d’archives et de bibliothèques, vous gérez les fonds, les actualisez et les rendez accessibles au public. De plus, vous apportez des conseils spécialisés aux chercheurs/chercheuses et les aidez dans leurs projets. Dans les musées, vous élaborez des concepts d’expositions, organisez et guidez des visites, donnez des conférences de presse, etc. 

Tous ces domaines requièrent généralement une formation complémentaire d’historien/historienne. 

Après le master, il est possible d’effectuer un doctorat dans une université traditionnelle suisse. 

scroll to top