Evénements passés

« Valais-Wallis - Language Valley Switzerland ? »

La valeur des compétences linguistiques sur le marché du travail

Mardi 13 mars 2018, Sierre, Hôtel de Ville, 18h30 – conférence en français

Les langues sont autant des facteurs et des marqueurs d’identité, qu’elles sont des instruments pour communiquer et collaborer. À l’âge de l’information et de la communication, le marché du travail honore les compétences linguistiques, voire les rend indispensables. Une partie importante de la prospérité de nos sociétés contemporaines dépendent, directement ou indirectement, de la présence de compétences langagières parmi la population. La valeur de ces compétences peut-elle être quantifiée ? Qu’attendent les employeurs, privés et publics, de leurs employées et employés ? Notre système de formation répond-il aux besoins d’une économie et d’un monde du travail toujours plus interdépendants ?

UniDistance vous invite à une table ronde précédée d’un exposé introductif de

  • Marco Civico, chercheur à l'Observatoire Economie-Langues-Formation et à la Faculté de traduction et d'interprétation de l'Université de Genève.

Sur le podium, nous accueillerons également

  • Eliane Gaspoz, directrice adjointe BCVs, responsable des ressources humaines
  • Gilbert Briand, chef du service des ressources humaines du canton du Valais

La discussion, animée par Bernhard Altermatt, historien et politologue à UniDistance, inclura également un ou une représentant/e de l’économie valaisanne.


«Babylon-sur-Raspille, Röstigraben und Polentaberg»

Was der Zusammenhalt der mehrsprachigen Schweiz mit dem Wallis zu tun hat?

Mardi 23 janvier 2018, Brigue, Zeughaus Kultur, 18h30  – conférence en allemand

Wie hat sich die Präsenz von mehreren Sprachen im 19. und 20. Jahrhundert auf das Zusammenleben und auf die Identität der Menschen ausgewirkt? Welche Instrumente stehen zur Verfügung, um diese Koexistenz möglichst reibungslos zu gestalten? Welche Prinzipien und Praktiken können im beginnenden 21. Jahrhundert mobilisiert werden, um die Mehrsprachigkeit in einen Trumpf zu verwandeln?

In einem mehrsprachigen Land hat der Umgang mit den verschiedenen Sprachen und Kulturen ein besonderes gesellschaftliches Gewicht. Im zweisprachigen Kanton Wallis sind die Behörden, die Zivilgesellschaft und die Wirtschaft mit spezifischen Herausforderungen konfrontiert – ähnlich wie die viersprachige (und mehrsprachige) Schweiz. 

Die FernUni Schweiz lud zu einem Vortrags- und Diskussionsabend ein, mit einem Input-Referat von

  • Christina Späti, Historikerin, assoziierte Professorin an der Universität Freiburg und Dekanin an der FernUni Schweiz

Prof. Dr. Späti beleuchtete die «Sprache als Politikum» und die Entwicklung der schweizerischen Sprachenpolitik seit dem 19. Jahrhundert.

Als Diskussionsgäste auf dem Podium begrüssten wir anschliessend

  • Iwar Werlen, Sprachwissenschaftler, emeritierter Professor der Universität Bern und ehemaliger Direktor des dortigen Instituts für Sprachwissenschaft
  • Luzius Theler, Journalist und Publizist, ehemaliger Redaktor und stellvertretender Chefredaktor des Walliser Boten

Als ausgewiesene Kenner der schweizerischen und der Walliser «Sprachenlandschaft» schlugen die beiden Podiumsteilnehmer den Bogen von der Geschichte zur Gegenwart. Insbesondere interessierte auch die Frage, welchen Beitrag der Kanton Wallis und seine zwei Sprachregionen an den Zusammenhalt der mehrsprachigen Schweiz leisten können? Dahinter verbirgt sich natürlich die Problematik des ausgeprägten (Sprach-)Regionalismus, der das Zusammenleben der Walliser beider Sprachen charakterisiert. Tut man in Brig, Siders und Sitten genug für die Zweisprachigkeit? Könnte man mehr machen? Oder soll man es gleich ganz bleiben lassen?

Die Diskussionsrunde wurde moderiert von Bernhard Altermatt, Historiker und Politologe, FernUni Schweiz.

Album photos de la conférence
Vidéo de la conférence
CV des orateurs
Invitation/programme


25 ans après l’EEE : les défis de la Suisse face à l’Union européenne, aux Etats-Unis et suite au Brexit

Une conférence de Philippe G. Nell - chef du secteur Amériques au Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO)

7 décembre 2017 – Hôtel Vatel, Martigny

La faculté d’économie d’UniDistance vous présente une conférence de Philippe G. Nell.

25 ans après la signature de l’accord sur l’espace économique européen (EEE), nos relations avec l’Union européenne sont plus que jamais l'objet de négociations.

Simultanément, l’UE et les Etats-Unis pourraient reprendre prochainement la négociation d’un accord de libre-échange transatlantique.

De plus, avec le Brexit, la Suisse court le risque de faire face au rétablissement de barrières commerciales avec le Royaume-Uni entre mars 2019 et la mise en place d’un nouveau régime.

Au vu de l'importance de ces enjeux pour la Suisse, nous traiterons les questions suivantes: Quels sont ses objectifs ? Quelles sont ses options ? Quels sont les risques ?

Les salutations des autorités seront apportées par M. Philippe Vouilloz, délégué à la promotion économique de Martigny.

La conférence sera introduite par Thierry Madiès, doyen de la faculté d'économie d'UniDistance et professeur à l'Université de Fribourg, et sera suivie d’une discussion avec l’auditoire.

Album photos de la conférence
Vidéo de la conférence
CV des orateurs
Invitation/programme


« En quelle langue le Valais communique-t-il à Sion et à Berne ? »

Les défis du plurilinguisme dans la politique, les institutions et l’administration

10 octobre 2017 – conférence, table ronde

Cette conférence a eu lieu à l'Hôtel-de-Ville de Sierre dans le cadre du cycle de conférence 2017/2018 sur le bilinguisme.

Dans un pays et un état plurilingues, la gestion de la diversité linguistique revêt une importance particulière. Les autorités doivent prendre en compte plusieurs manières de parler et de penser. La reconnaissance symbolique des différentes communautés et de leurs langues est essentielle, tout comme l’est leur intégration dans la pratique politique et administrative. Le Valais, à l’image de la Suisse, est confronté aux défis de cette situation particulière. Comment les représentants valaisans gèrent-ils le plurilinguisme dans leur quotidien professionnel ? Et quels sont les approches qu’une collectivité réunissant plusieurs langues et cultures peut choisir pour surmonter d’éventuelles difficultés, voire pour transformer le plurilinguisme en atout ?

Exposé introductif de
Claude Hauser, Historien, Professeur à l’Université de Fribourg, Doyen de la Faculté des Sciences historiques à UniDistance. 

Table ronde animée par Bernhard Altermatt, historien et politologue, UniDistance, avec
Yannick Buttet, Conseiller national Collombey-Muraz,
Gabriel Bender, Sociologue et historien, chargé de recherches et de cours à la HEVS et chef du service socioculturel des IPVR (Institutions psychiatriques du Valais romand).

Album photos de la conférence
Vidéo de la conférence
CV des orateurs
Invitation/programme


La biométrie: un outil pour la cyber-sécurité ?

7 octobre 2016 - table ronde

Une table ronde sur le thème de la biométrie et de la protection des données privées s’est tenue à Martigny.

Des experts internationaux, professeurs dans notre programme de formation continue CAS Biometrics & Privacy, ont pu présenter certains tenants et aboutissants de cette problématique et répondre aux questions du public.

Retrouvez la vidéo de la table ronde

Cette manifestation s’inscrivait également dans le lancement du programme de formation continue Certificate of Advanced Studies in Biometrics & Privacy, qu’UniDistance a élaboré en collaboration avec l’Institut de recherche Idiap. Il a été présenté par son responsable scientifique, le Dr Sébastien Marcel, de l’Idiap.

Retrouvez la présentation en vidéo