Les travaux de recherche s’intéressent d’une part à l’impact des nouvelles technologies sur nos mœurs, plus précisément à la répression de certains comportements à l’ère du numérique, et d’autre part, au recours à de nouvelles technologies dans le cadre de la poursuite pénale et de l’exécution des sanctions.

Infractions sexuelles à l’ère du numérique

De nos jours, les nouvelles technologies d’information et de communication accordent une place démesurée à la pornographie et à tout ce qui se rapporte à la culture du corps et du sexe. Se pose alors la question de savoir si les nouvelles technologies ont élevé (ou non) notre seuil de tolérance envers certains comportements sexuellement explicites, de sorte que les tribunaux seraient tenus de revoir leur tolérer désormais des images et des vidéos qui voguent sur les eaux troubles de « l’érotisme sexualisé » ?

Projets achevés :

  • T. Godel, « La répression de la pédopornographie à l’ère du numérique : casse-tête juridique ? », Conférence dispensée dans le cadre du Séminaire de formation continue organisé par le Service de psychiatrie légale des Hôpitaux universitaires de Genève (8 octobre 2021) sur le thème « La pornographie infantile à l’ère du numérique : compréhension et lutte contre la récidive » 
  • T. Godel / G. Carmine, Saisir la pornographie enfantine à l’ère du numérique, paru in : Forumpoenale 2/2021, pp. 130-136

Collaborateurs

Portrait de Thierry Godel
Thierry Godel Professeur assistant