À propos

Géraldine Coppin obtient son doctorat en psychologie à l’Université de Genève en 2012. Elle effectue ensuite de 2012 à 2015 un séjour post-doctoral à Yale University (Etats-Unis) et au Max Planck Institute for Metabolism Research (Allemagne), lors duquel elle étudie la flexibilité des préférences alimentaires. De retour en Suisse en 2015, elle travaille comme Maître-Assistante en psychologie à l’Université de Genève jusqu’en 2020.

Au sein d’UniDistance Suisse, elle travaille d’abord comme professeure assistante (2018-2020), puis comme professeure extraordinaire (2020-présent). Elle est responsable du groupe de recherche Food and Human Behavior Lab, et co-responsable de la filière de Master en psychologie francophone à UniDistance Suisse. Elle y enseigne les modules « Cognition et Emotion » et « Education à la santé ».

Depuis le début de sa carrière, elle a obtenu plusieurs bourses de recherche pour poursuivre ses travaux scientifiques, dont la prestigieuse bourse Eccellenza du Fonds National de la Recherche Suisse (FNS). Elle est membre associé du Swiss Center for Affective Sciences.

Thèmes de recherche

Ses travaux de recherche portent sur les préférences relatives aux odeurs, aux goûts et à la nourriture, tant chez des individus tout-venant que chez des populations cliniques (p.ex. souffrant d’obésité).

Scroll to top