Métiers et débouchés en Histoire

Pendant vos études, vous apprenez à faire des recherches de façon autonome, à interpréter différentes sources et à synthétiser de manière claire des faits complexes, notamment en développant vos capacités de rédaction. Ces compétences vous ouvrent de nombreuses portes. Par exemple, tous les métiers comportant une grande part de recherche documentaire, comme le journalisme et les métiers liés au domaine de la communication. Les secteurs professionnels des relations publiques et de la publicité vous sont également ouverts, par exemple dans des entreprises et des organisations publiques (syndicats, partis, œuvres de bienfaisance, etc.) qui souhaitent faire connaître à un large public leurs produits, leurs prestations de service ou leurs opinions.

Le secteur de l’édition offre également des débouchés intéressants aux historiens, qu'il s'agisse de juger ou d'adapter un manuscrit, ou d'accompagner un projet de livre de l'idée à la publication. Ou également en tant qu’éditeur, responsable du concept global de la maison d'édition, et donc de la planification, de la direction et de la commercialisation des publications.

D'autres employeurs possibles sont la Confédération, les cantons, les organisations publiques et privées, les Organisations non gouvernementales (ONG), les associations et les syndicats. Les historiens effectuent des travaux de recherche et de conceptualisation, planifient des campagnes et des communiqués, préparent des projets de lois, trouvent des groupes d'intérêts et analysent des arguments

L'histoire confère des compétences générales qui mènent également à des domaines d'activité parfois éloignés de la branche étudiée. Ainsi, une formation en histoire complète à merveille certains métiers dans des banques ou des assurances, dans des services sociaux ou dans l'industrie.

Débouchés académiques

Le Bachelor en histoire vous ouvre les portes du Master, point de départ indispensable si vous souhaitez orienter votre carrière dans les métiers de l’enseignement ou de la recherche, par exemple en tant qu’assistant d’un professeur, ou en tant que professeur d’histoire dans un gymnase, un lycée ou une école professionnelle. 

Les archives, les bibliothèques et les musées offrent aux historiens un domaine d'activité scientifique. Dans les bibliothèques, ils s'occupent des stocks existants, les actualisent, les numérisent et les rendent accessibles au public. Ils conseillent les visiteurs et soutiennent des projets de recherche. 

Dans les musées, ils élaborent des concepts d'exposition, produisent des prospectus et de la documentation de presse, organisent des visites guidées, des conférences de presse et des manifestations publiques. Pour ces deux métiers, une formation complémentaire peut être requise.