Métiers et débouchés du Bachelor en Droit

Pour les détenteurs du Bachelor en droit

En tant que détenteur d’un Bachelor en droit, vous accédez à des postes auprès des banques, des assurances et des sociétés fiduciaires. Le commerce et l’industrie offrent également des possibilités d’emploi variées.

Les associations et les syndicats, les œuvres d’entraide ou les organisations internationales constituent un autre débouché, notamment si vous souhaitez défendre vos convictions politiques et idéologiques.

Dans l’administration publique, il existe différentes possibilités d’emploi en fonction de vos domaines d’intérêt: départements ou offices communaux, cantonaux ou fédéraux de la justice, des finances, de la santé, des travaux publics, police, etc.

Pour les détenteurs du Master en droit

Le Bachelor of Law vous ouvre les portes du Master, indispensable pour démarrer certaines carrières juridiques. Le brevet d’avocat n’est ainsi ouvert qu’aux titulaires d’un Master en droit. Voici quelques exemples d’activités pour lesquels le Master en droit est généralement requis.

Avocat

Pour travailler dans une étude d’avocats, outre le Master, il faut avoir obtenu le brevet d’avocat. L’examen du brevet est régi par le droit cantonal, mais une fois celui-ci obtenu, les avocats peuvent pratiquer dans toute la Suisse. Quelques exemples de cas dont s’occupent les avocats: divorces, droit du bail et du travail, transferts d’entreprises, rédaction de contrats, défense d’une personne soupçonnée d’une infraction pénale, etc. L’activité dans une étude d’avocats conduit souvent à une spécialisation dans un domaine précis (droit pénal, droit civil, droit des affaires, etc.).

De nombreux titulaires du brevet d’avocat n’exercent pas comme avocat au barreau, mais travaillent auprès des entreprises, des tribunaux ou de l’administration.

Notaire

L’activité de notaire demande également une formation complémentaire (conditions différentes selon les cantons) après les études en droit. Les tâches des notaires diffèrent d’un canton à l’autre. Dans les cantons romands, les notaires s’occupent de la rédaction des documents qui requièrent la forme authentique, tels les contrats de mariage ou de partenariat enregistré. Ils sont également compétents en matière de successions, de ventes immobilières et se chargent de la création des sociétés commerciales.

Domaine judiciaire

Les juges sont chargés de trancher les litiges qui leur sont soumis que ce soit dans le domaine civil, pénal ou administratif. Ils sont assistés de greffiers qui sont responsables de rédiger les procès-verbaux d’audiences ainsi que d’assister les juges dans la préparation et la motivation des décisions judiciaires. Dans le domaine pénal, le ministère public est chargé de conduire la procédure préliminaire et de soutenir l’accusation durant le procès. Certains cantons exigent que les juges et les greffiers soient titulaires d’un brevet d’avocat. 

En matière civile, les litiges doivent généralement d’abord être soumis à une autorité de conciliation avant de pouvoir être soumis au juge. Les autorités de conciliation occupent de nombreux diplômés en droit.

Arbitrage

Au lieu de soumettre leurs litiges privés à des tribunaux, les parties peuvent décider de les soumettre à des arbitres désignés par elles ou à des tribunaux arbitraux permanents (p. ex. : tribunal arbitral du sport). De nombreux juristes sont actifs dans le domaine de l’arbitrage au niveau national et/ou international.

Recherche et enseignement

Les postes d’assistanat à l’université permettent aux diplômés en droit d’approfondir un domaine et de rédiger une thèse de doctorat. Après celle-ci, ils poursuivent généralement leur carrière en dehors de l’université ou entreprennent une carrière académique pour devenir professeur à l’Université. En accomplissant une formation complémentaire à la haute école pédagogique, les juristes peuvent aussi enseigner au secondaire I et II.

Diplomatie

Un concours diplomatique est organisé chaque année par le Département des affaires étrangères pour recruter des collaborateurs dans le domaine diplomatique. Ceux-ci sont chargés notamment de l’entretien des relations entre la Suisse et d’autres pays ainsi que l’observation des événements politiques. En tant que diplomates, ils occupent des fonctions de représentation et d’information et participent à l’aide juridique internationale.